Féminisation noms métiers

L’Académie française innove enfin

Alors que les noms de métiers au féminin étaient d’usage depuis le Moyen-âge, ils ont disparu sous prétexte d’une exclusivité masculine de certaines professions. Alors qu’au 19è siècle les femmes accédaient à des métiers dits pour les hommes et que plus tard elles intégraient les universités, la féminisation des noms de métiers était pour l’Académie, il a y encore 30 ans, un sujet à éviter.

Suède au vert

Mot-valise à l’international

Le mot-valise se met au vert tout là-haut en Suède avec « plogging ». Ce procédé de création de néologismes n’est pas l’exclusivité de l’écriture française ou anglaise. L’idée est toujours la même : contracter deux idées en une. Plogging est né en associant ploka up (ramasser en suédois) à jogging (course à pied), le tout signifiant

VRAI ou FAUX

INFOX, le mot-valise de la rentrée

Elles sont arrivées par les USA, tant usées par Donald, en passant par la Russie, se faufilent en Europe de l’ouest, bref parcours le monde et passent les frontières, oui les fake news viennent enfin de se franciser. Auparavant on parlait de rumeurs… de fausses rumeurs dans le but de nuire mais la concierge ajoutait « il n’y a pas de fumée sans feu ». On citait aussi le canular mais plus axé sur la bonne blague… Dorénavant, plus d’équivoque, nous savons les nommer dans la langue de Molière adaptée aux usages

EXPRESSION

Tout se transforme, le langage aussi

Le langage n’est pas figé. Bien au contraire, il évolue depuis la nuit des temps. Il se transforme, s’invente, se réinvente. Chacun ajoute à son propre langage des mots qu’il concocte, adapte, en référence à ce qu’il aime, ses passions, ses préférences cinématographiques, littéraires, publicitaires, musicales… Il sont sélectionnés parmi des bons mots humoristiques, répliques, slogans, paroles de chanson. Certains sont à la mode, d’autres tiennent sur la durée et de nouveaux apparaissent. Moi qui aime les mots-valise évidemment cela m’amuse et me conforte dans l’idée que cette liberté d’expression est l’une des plus belles valeurs que nous possédons tous. J’aime par exemple le mot « guacamolesque » même si il est peut-être déjà obsolète. Il signifie quelque chose de cool et d’incroyable très apprécié. Je ne nie pas que la tendance est aux raccourcis initiés par le gain de

DEMAIN sera vert

ECOLONOMIE : contraction de écologie et économie. Un mariage de raison et espérons d’amour !

Un mot valise explicite pour exprimer une action positive, logique et concrète à développer maintenant, même si elle ne date pas d’hier, et à poursuivre rapidement pour notre futur si proche. Il est temps d’adhérer à ce système alternatif en entreprenant autrement. DEMAIN, le film de Cyril Dion

Le mot-valise un support créatif

Qu’il soit utilisé dans un média : magazine, pub, radio ou dans un livre pour enfant, le mot-valise surprend, amuse, dérange, permet de véhiculer une idée, une sensation en intégrant plusieurs sens tout en restant compréhensible malgré son apparence. L’innovation n’est elle pas au cœur de notre ère en mutation. Ne parle t’on pas de ré-inventer notre façon de travailler, d’échanger, de voyager, de voir… de nouveaux mots.

Souvent le mot-valise est le fruit d’une alchimie de syllabes bien dosées ou tout simplement le résultat accidentel d’une manipulation hasardeuse mais bienheureuse.

Des mots, encore des mots… des mots-valise !

La pub crée de nouveaux mots-valise que ce soit pour des marques ou des accroches. L’humour est aussi une motivation pour compléter un nouveau dictionnaire, d’ailleurs de nombreux auteurs se sont pris au jeu de l’invention, voici quelques exemples…

Auteurs classiques

  • L’inventeur de l’expression mot-valise : Lewis Caroll. Alice bute sur ces mots inconnus. Slithy ? Que signifie Slithy (« slictueux ») ? Au chapitre 6, Humpty-Dumpty, un homme rond comme un oeuf lui explique : «Eh bien, « slictueux » signifie : « souple, actif, onctueux ». Vois-tu, c’est comme une valise : il y a deux sens empaquetés en un seul mot».

Oraliture

Ce néologisme est un mot valise composé des mots : oral et littérature. Il exprime la culture transmise par l’oralité : contes, mythes, chansons, proverbes, devinettes, adages… Il a été inventé par Paul Zumthor (20è s.) spécialiste de l’histoire culturelle médiévale. Ce mot a ensuite été adopté par les écrivains et les artistes africains pour revendiquer leurs productions

Un beau mot-valise : savanturier

Voilà un mot-valise que j’aurais aimé créer… N’est-il pas merveilleux de découvrir, de connaître de mieux en mieux l’Homme, d’explorer la Terre et tout ce qui gravite autour. Etre un savanturier du quotidien ou de l’extrême ? Si vous avez l’esprit ouvert « Open minded » alors découvrez l’émission de Fabienne Chauvière sur France Inter de 22h à 23h le samedi soir… et également en replay, ouf !