Oraliture

Ce néologisme est un mot valise composé des mots : oral et littérature. Il exprime la culture transmise par l’oralité : contes, mythes, chansons, proverbes, devinettes, adages… Il a été inventé par Paul Zumthor (20è s.) spécialiste de l’histoire culturelle médiévale. Ce mot a ensuite été adopté par les écrivains et les artistes africains pour revendiquer leurs productions littéraires non écrites mais créées pour être racontées, exprimées et partagées puis transmises à nouveau avec le goût de la parole.

« En Afrique, lorsque meurt un vieillard, c’est toute une bibliothèque qui brûle ». Amadou Hampâté Bâ (écrivain et ethnologue malien 1900-1991)

1 commentaire
  1. Coucou Laurence,
    j’aime bcp le graphisme de ton cartouche rouge d’oraliture.
    Je trouve que ça colle bien avec ce que tu fais et ton identité.
    J’en veux encore !
    BOB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + = 12